Le Site Malin

Les déstockeurs alimentaires

Après le déstockage des vêtements, des produits high-tech... voici qu'à présent on invente un second marché aussi pour les boîtes de petits pois et paquets de biscuits !

Dans ces nouveaux magasins spécialisés dans le déstockage alimentaire, les prix indiqués sur les étiquettes sont diminués de moitié, voire plus par rapport à ceux pratiqués dans les hypers et supermarchés. Résultat, le pack de yaourts de 8 pots est à 1€.

Comment ça marche ? Les déstockeurs récupèrent les marchandises que les enseignes de la grande distribution ne souhaitent plus voir en rayon : parce que les produits sont trop proches de leur date de péremption, que la marque a modifié son packaging (les anciens paquets sont obsolètes), qu'il reste du surstock. A côté des boîtes de petits pois ou des crèmes au chocolat, on peut aussi trouver à prix mini des vêtements, articles de déco, papeterie...

  • Leader de la partie, le breton Noz possède aujourd'hui 160 magasins partout en France : www.nozrecrute.com
  • Bien implanté dans l'ouest, avec aussi un magasin dans le Jura et un autre dans les Pyrénées-Atlantiques, Bravo Les Affaires : www.bravolesaffaires.com
  • Pour les Normands, Stockissimo : www.stockissimo.fr
  • Pour les Ch'tis, iDstock : www.idstock.com
  • Pour la région de Montpellier : KadyEco de Vendargues, dont le site tient à jour les arrivages : www.destockage-alimentaire.com
  • Dernier arrivé sur le créneau, encore en Bretagne, K-DI One est implanté à Plaintel (Côtes d'Armor) depuis fin septembre 2009.

Et l'annuaire des déstockeurs alimentaires sur toute la France : www.destockage-alimentaire.net 

Les produits alimentaires déstockés, c'est dangereux pour la santé ? Lire notre article sur la DLUO et la DLC

© lesitemalin.com - 12/10/09
  • facebook
  • Partager cet article avec vos amies
  • Inviter vos amies

A la Une

paniers fermiers bio

Zoom

jardins partages
cybermarché moins cher
Cartes de fidelite
Courses à la ferme
Coup de Coeur
Top Chic